Comment les aidants naturels peuvent - February 28, 2014

Comment les aidants naturels peuvent faciliter la transition des personnes semi-autonomes

Les habitations semi-autonomes offrent des bienfaits considérables aux aînés. Bien qu’elles n’offrent pas de soins à toute heure du jour et de la nuit comme les maisons de soins, les habitations semi-autonomes sont idéales pour les adultes plus âgés ayant besoin d’aide avec certaines activités quotidiennes, mais qui ne requièrent pas d’attention 24 heures sur 24. Cette aide peut leur permettre de vivre de façon indépendante, en toute sécurité. Toutefois, malgré les avantages considérables que représentent les habitations autonomes, déménager dans une résidence pour retraités après avoir vécu des décennies dans sa propre maison peut représenter une transition difficile, mais les aidants naturels peuvent prendre des mesures pour aider leurs proches à faciliter le changement.

Garder contact, seulement dans une certaine mesure
Il est important que les aidants naturels aient un œil sur leurs proches une fois ces derniers déménagés dans une habitation semi-autonome, mais ils doivent aussi leur laisser de l’espace. Les experts affirment que leurs visites et téléphones réguliers facilitent la transition en leur permettant de s’assurer que leurs parents ou grands-parents s’adaptent bien à leur nouveau mode de vie. Mais bien qu’il leur soit essentiel de rester en contact avec leurs êtres chers, il est aussi crucial que les aidants naturels leur donnent de l’espace afin qu’ils puissent s’acclimater à leur nouvel environnement.

Apporter des articles personnels
Déménager peut représenter une expérience difficile, en particulier si une personne a vécu longtemps au même endroit. Même s’il est impossible de reproduire exactement la demeure d’une personne, certaines mesures peuvent être prises par les aînés et leurs aidants naturels afin d’ajouter un côté familier à leur nouveau milieu de vie. Pour commencer, il serait bon d’apporter des souvenirs de la maison, même s’il ne s’agit que de simples photos ou décorations, souligne AgingCare.com.

Parler au personnel
L’apparence d’une résidence joue sûrement un grand rôle pour aider les aînés à être à l’aise dans un nouvel environnement, mais il est aussi essentiel que les aidants naturels aient des discussions avec les membres du personnel des habitations semi-autonomes. Selon le Huffington Post, il y a un grand nombre de choses à discuter, mais quand il s’agit de faciliter une transition, il est préférable que les membres de la famille indiquent au personnel comment leur proche peut s’impliquer dans la communauté. Il est aussi important de lui donner des pistes sur les passe-temps et intérêts de leurs parents, ainsi que toute autre information pouvant aider le personnel à faciliter le changement.

Laisser un commentaire