Cinq questions fréquemment posées au sujet de la maladie de Parkinson

Cinq questions fréquemment posées au sujet de la maladie de Parkinson

Si vous connaissez quelqu'un souffrant de la maladie de Parkinson, vous n'êtes pas seul. Selon Parkinson's Alberta, il s'agit de l'un des troubles neurologiques les plus courants, qui vient au deuxième rang après la maladie d'Alzheimer. En fait, la maladie de Parkinson affecte des milliers d'adultes âgés en Alberta et de nombreux autres à l'échelle du Canada. Étant donné qu'avril est mois de la sensibilisation à la maladie de Parkinson, il s'agit de l'occasion parfaite pour passer en revue des faits au sujet de la maladie afin de mieux comprendre l'état d'un être cher ou gérer le vôtre.

1. Qu'est-ce que la maladie de Parkinson?
La maladie de Parkinson est un trouble neurologique qui se produit lorsque les niveaux de dopamine dans le cerveau sont réduits. Cette substance chimique est produite naturellement par l'organisme et est utilisée pour transmettre les messages du cerveau vers les cellules nerveuses. C'est pourquoi les personnes atteintes de la maladie de Parkinson éprouvent des tremblements et d'autres problèmes liés à la dextérité.

2. Quel groupe d'âge est habituellement touché par la maladie de Parkinson?
Le journal Northumberland Today explique que les personnes reçoivent habituellement un diagnostic dans la cinquantaine, alors que les symptômes commencent souvent à paraître; toutefois, il est possible de recevoir un diagnostic à tout âge. En fait, la maladie peut se développer bien avant la survenue de symptômes physiques ou mentaux.

3. L'exercice peut-il aider à empêcher la maladie?
Bien qu'il n'existe pas de remède connu pour la maladie, il a été démontré que l'exercice aide à en gérer les symptômes. Plus spécifiquement, le yoga peut aider les personnes atteintes à améliorer le contrôle de leur corps et soulager le stress. Selon la American Parkinson's Disease Association, étant donné que le stress est un déclencheur connu des symptômes de la maladie de Parkinson, l'exercice peut aider à améliorer la qualité de vie. On croit aussi que l'acupuncture et d'autres thérapies antioxydantes aident à ralentir la progression de la maladie et à en gérer les symptômes; elles peuvent même aider l'organisme à mieux répondre à certains médicaments.

4. Quelle en est la cause?
La cause exacte de la maladie de Parkison est inconnue; toutefois, Northumberland Today note que l'on croit qu'il s'agit du résultat entre une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux, notamment l'exposition à certains pesticides et à certaines toxines. De plus, le stress peut en aggraver les symptômes, et on croit même qu'il contribue à l'apparition de la maladie.

5. Quels sont les symptômes de la maladie?
Certains des symptômes les plus courants de la maladie de Parkinson sont les tremblements, la lenteur de mouvement, la rigidité et les expressions faciales modifiées. Elle peut également se manifester sous forme d'insomnie, de dépression et de déclin cognitif. Si vous remarquez la présence de ces symptômes chez un être cher ou chez vous-même, vous devriez consulter votre médecin. Il effectuera des tests pouvant aider à diagnostiquer la maladie le plus tôt possible. Une détection précoce peut entraîner une meilleure gestion de la maladie, il est donc important d'être proactif.

Même si le déclin cognitif ne constitue qu'un des symptômes avancés de la maladie de Parkinson, Chartwell, résidences pour retraités offre des options de soins pour pertes cognitives aux aînés nécessitant un soutien additionnel. Les programmes et les services, notamment les repas et les activités liées au style de vie, sont adaptés aux résidents vivant avec une déficience cognitive. Pour en apprendre davantage sur les options offertes par Chartwell en matière de soins pour pertes cognitives, cliquez ici.

Laisser un commentaire