Colorful artist brushes and paint.

Les activités artistiques améliorent la santé physique et émotionnelle des aînés

Une participation active à des projets artistiques peut avoir un impact positif sur la santé et le bien-être des aînés de plusieurs façons.

Une meilleure santé physique et moins de douleurs

Les aînés qui ont pris part à des programmes artistiques dirigés par des professionnels dans quatre centres communautaires de Vancouver et de North Vancouver durant trois ans étaient en meilleure santé physique, entretenaient des relations sociales plus étroites, souffraient moins de douleurs chroniques*, avaient une meilleure capacité à gérer le stress et étaient plus motivés à maintenir un mode de vie sain, selon une étude de l’école des sciences infirmières de l’Université de la Colombie-Britannique publiée dans le Journal on Active Aging.

Le projet Arts, Health and Seniors: Healthy Aging Through the Arts (AHS), lancé par Vancouver Coastal Health en partenariat avec le Vancouver Board of Parks and Recreation, ainsi que des artistes et des groupes communautaires, démontre les bienfaits des activités artistiques sur la santé physique et mentale des aînés.

Des aînés de 90 ans et moins ont participé à un vaste éventail d’activités artistiques et créatives : écriture, photographie numérique, théâtre de marionnettes, narration d’histoires, danse, peinture, dessin, arts multimédias et chant choral. Au-delà des bienfaits pour la santé, les participants ont révélé avoir acquis plus de confiance en eux pour apprendre et accomplir de nouvelles choses*, tout en ayant du plaisir à développer et à exprimer leur créativité et leurs aptitudes artistiques.

Un meilleur moral et moins de chutes

Le projet AHS est en partie inspiré de la Creativity and Aging Study, dirigée par Gene D. Cohen, psychiatre en gériatrie de l’Université George Washington. Son étude parue en 2006, dans la revue The Gerontologist, a révélé que les aînés qui participaient à des programmes artistiques, incluant la peinture, l’écriture, la poésie, la confection de bijoux et la musique, étaient en meilleure santé physique, allaient moins souvent chez le médecin, prenaient moins de médicaments, faisaient moins de chutes, avaient un meilleur moral et souffraient moins de solitude* que ceux qui n’y participaient pas.

La participation à des programmes artistiques a un impact positif sur la santé, car elle permet d’enrichir les réseaux sociaux, d’améliorer la confiance en soi et de réduire les sentiments de peur, d’anxiété et d’isolement social*, selon l’Arts Health Network (AHN). Il a également été démontré que l’art-thérapie pouvait réduire l’anxiété et la tension chez les patients cardiaques et ceux ayant subi une chirurgie*, ainsi qu’atténuer la douleur et l’inconfort chez les personnes souffrant de diverses maladies, indique l’AHN.

Une simple séance d’activité créatrice de 45 minutes réduit considérablement les niveaux de cortisol et de stress*, peu importe les capacités artistiques de la personne, selon une étude de l’Université Drexel. De plus, les aînés qui s’adonnent à la musique, la danse, la peinture et la narration d’histoires souffrent moins de dépression*, selon une étude du National Endowment for the Arts.

Chartwell, résidences pour retraités propose des activités artistiques et culturelles enrichissantes, qui comprennent la danse, la musique, l’artisanat, la narration d’histoires, des clubs de lecture et le visionnement de films qui stimulent les résidents et contribuent à une bonne santé physique, émotionnelle et cognitive.

*En anglais seulement