Cup of coffee, candle and book on the floor

Cinq conseils pour prendre soin de soi afin de favoriser et de maintenir une bonne santé

Le 24 juillet est la Journée internationale des soins auto-administrés*. C’est l’occasion de sensibiliser les gens à l’importance de ces soins pour mener une vie en bonne santé. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les soins auto-administrés correspondent à tout ce que font les gens pour prendre soin d’eux afin d’être en bonne santé et de le demeurer, en plus de prévenir et de gérer les maladies.

Prévenir ou gérer les maladies chroniques

Chez les aînés, les soins auto-administrés sont particulièrement importants pour prévenir ou gérer des maladies chroniques. Plus de 75 % des Canadiens de 65 ans et plus souffrent d’un ou de plusieurs problèmes de santé chroniques, indique le Conseil canadien de la santé. D’après l’International Self-Care Foundation (ISF), le fait de prendre soin de soi en apportant des changements à son mode de vie — en intégrant une saine alimentation et une activité physique régulière, en cessant la consommation de tabac et en modérant sa consommation d’alcool — permettrait de prévenir jusqu’à 80 % des crises cardiaques, des AVC et des cas de diabète de type 2*, et plus d’un tiers des cas de cancer.

L’autogestion est essentielle aux soins auto-administrés pour les personnes qui souffrent d’un problème de santé chronique. Cela consiste à s’assurer de bien manger, de faire de l’exercice, de surveiller ses symptômes, de prendre ses médicaments comme le médecin l’a prescrit et de demander l’aide d’un professionnel lorsque le besoin s’en fait sentir, afin de bien vivre avec un ou plusieurs problèmes de santé chroniques, souligne le Conseil canadien de la santé.

Les soins auto-administrés pour les aidants

Les aidants familiaux consacrent souvent tellement de temps et d’énergie à aider les autres et à s’en occuper, qu’ils peuvent facilement négliger leurs propres besoins. Pour être un aidant efficace et préserver votre propre santé, il est important de demander de l’aide et de prendre soin de vous.

Demandez de l’aide aux membres de votre famille, partagez-vous les tâches, envisagez de recourir à des soins de répit, et enfin, sachez prendre du temps pour vous consacrer à des activités sociales et voir vos amis*, comme le recommande Health LinkBC. Faites passer votre propre santé avant tout en effectuant régulièrement des examens médicaux, en mangeant bien, en étant actif physiquement, en dormant suffisamment et en utilisant des techniques de réduction du stress, comme la respiration profonde et la méditation.

L’ISF offre les conseils suivants pour prendre soin de vous*, et ainsi favoriser et maintenir une bonne santé :

1. Améliorer ses connaissances en matière de santé. Le fait d’améliorer votre littératie et vos connaissances en matière de santé peut vous aider à faire la distinction entre des informations utiles et exactes et des renseignements erronés ou trompeurs, et donc à faire des choix plus sains.

2. Développer sa conscience de soi. Le fait de savoir ce dont votre esprit et votre corps ont besoin peut vous aider à cerner les éléments à améliorer. La conscience de soi est la première étape de tout processus de soins auto-administrés et vous permet de répondre à vos besoins avant que la situation ne s’aggrave.

3. Adopter de saines habitudes de vie. Soyez actif physiquement et mangez des aliments sains et nutritifs tous les jours.

4. Contrôler les risques modifiables. Utilisez un écran solaire, faites-vous vacciner contre la grippe chaque année, limitez votre consommation d’alcool et évitez de fumer.

5. Avoir une bonne hygiène personnelle. Le fait de se laver régulièrement les mains et le corps, et de préparer et consommer vos repas dans de bonnes conditions sanitaires permet de réduire considérablement le risque de maladies respiratoires et gastro-intestinales.

*En anglais seulement