Conseils pour faciliter la transition du domicile à une résidence pour retraités

NP - une

Choisir d’emménager dans une résidence pour retraités peut sembler déconcertant à prime abord, mais c’est une décision qui en vaut la peine, car les nombreux avantages qu’elle procure vous aideront à profiter pleinement de votre retraite. Non seulement vous pourrez bénéficier des services de soins et de soutien qui contribuent à améliorer votre état de santé général, mais vous aurez facilement et régulièrement accès à des occasions de socialisation et d’activités physiques, et vous aurez la liberté de vous détendre pendant que le personnel s’occupe de vos repas, de votre ménage et de votre lessive. Si vous vous êtes engagé à emménager dans une résidence pour retraités, mais que vous vous sentez nerveux, ne vous inquiétez pas : c’est un sentiment normal lié à tout changement. Voici quelques conseils pour faciliter la transition et la rendre plus agréable.

Suite


Conseils pour vous aider à faire le tri de vos effets personnels : trois questions à vous poser

Une 337

Une fois que vous avez décidé de déménager dans une résidence pour retraités, l’une des prochaines tâches à accomplir est de commencer le processus de tri. Se débarrasser de biens personnels peut être stressant, notamment s’ils représentent certains moments de votre vie. Cependant, d’après la rubrique parue dans The Huffington Post sur le livre à succès « La Magie du rangement : la vie commence après avoir fait du tri » de Marie Kondo, le processus de tri peut s’avérer salutaire sur le plan physique et mental.

Suite


La vie dans une résidence pour retraités selon une enseignante à la retraite

Jean

L’enseignement est bien enraciné dans la famille de Jean Gordon, qui est âgée de 99 ans. Jean a grandi dans une ferme à Thornhill en Ontario, et la voie était toute tracée pour qu’elle fasse carrière dans l’enseignement étant donné que sa mère et deux autres enfants de la famille étaient déjà enseignants. En 1939 (l’année où le Canada a déclaré la guerre à l’Allemagne), Jean a commencé sa carrière d’enseignante, qui a duré plus de 40 ans, dans une école rurale du comté Dufferin. Elle avait 12 élèves de niveaux différents dans l’école qui comprenait une seule salle de classe. Après son mariage avec Joe, âgé de 97 ans, elle a enseigné à Simcoe, ville natale de son mari, pour un salaire annuel de 600 $, se rappelle-t-elle, et plus tard à West Gwillimbury et à Bradford. « L’enseignement s’est avéré une expérience gratifiante pour moi, raconte Jean. J’ai de très bons souvenirs de mes élèves. » Jean espère toujours rencontrer d’anciens élèves lorsqu’elle magasine ou participe aux activités de l’église. « Parfois, j’ai de la difficulté à les reconnaître. Ils ont tellement changé! »

Suite


Une patineuse artistique de 79 ans s’élance sur la glace avec des légendes canadiennes

S&R

Une patineuse artistique de 79 ans a eu récemment droit à une grosse surprise à la patinoire du Granite Club à Toronto. Elle croyait participer à un séminaire sur le patinage, mais quand elle est entrée dans le vestiaire pour chausser ses patins, trois grands patineurs canadiens l’y attendaient : Donald Jackson, Kurt Browning et Brian Orser.

Suite


Les bienfaits de la musicothérapie

Tape

L’écoute d’une chanson optimiste peut remonter le moral, rappeler des temps heureux et permettre d’avoir des pensées positives. La musique s’adresse à l’âme et à la condition humaine et unit les gens de tous horizons en leur faisant partager des émotions. Compte tenu de l’incroyable pouvoir d’une chanson, rien d’étonnant à ce que la musicothérapie soit un moyen efficace d’améliorer globalement la santé et le bien-être des aînés.

Suite